Systèmes de portage

Les utilisations du rebozo

Le soin rebozo

Le rebozo est un tissu, un châle traditionnel mexicain utilisé de plein de manières différentes et en France, surtout connu – pour ceux et celles qui connaissent- pour être utilisé lors du soin rituel rebozo.

Le soin rituel rebozo

Le soin rituel rebozo nous vient du Mexique, où ce soin était à l’origine donné aux jeunes mamans trois fois pendant les six premières semaines post natales. En France, la symbolique de ce soin s’est élargie et est un rituel de passage pouvant être vécu lors de différentes étapes : deuil, changement de vie, maternité, séparation…

Ce soin est donné par deux femmes pour une femme. Il se compose de différents temps : massage à quatre mains, temps de sudation dans un bain chaud ou une hutte de sudation/hammam, et enfin le resserrage du corps en sept ou parfois cinq parties du corps, à l’aide du rebozo.

En France, la symbolique de ce soin s’est élargie et est un rituel de passage

L’intention de ce soin, et particulièrement de ces resserrages, est physiquement (mais aussi sur tous les plans avec lesquels on se sent en lien : spirituel, énergétique, symbolique etc.) de refermer, de clore de l’ancien pour s’ouvrir à du nouveau. Un vrai rituel de passage donc.

Autres utilisations du rebozo

Mais l’usage du rebozo ne se cantonne pas à ce soin rituel, loin de là.

Au Mexique comme partout ailleurs, il peut servir tour à tour, de foulard pour protéger du soleil, du vent, d’écharpe pour porter les bébés, de couverture légère etc. etc.

portage sur dos avec un rebozo
portage sur le dos
rebozo utilisé comme châle
façon châle
utilisation du rebozo comme soutien du dos
soutien du dos

Le rebozo peut en effet également être utilisé pour un nombre impressionnant de techniques de bercements, d’étirements et de resserrages. Les resserrages peuvent tout à fait se vivre en dehors du soin rituel. Moins connus que le soin rituel rebozo, je pense qu’il y aurait du bon à répandre ces techniques qui peuvent relâcher, détendre, remobiliser et vraiment faire beaucoup de bien.

Il peut servir de foulard, d’écharpe pour porter les bébés, de couverture légère etc.

Concrètement, la plupart de ces techniques rebozo consiste à placer le rebozo de façon à envelopper une partie du corps, la personne qui reçoit étant souvent couchée ou assise (mais pas toujours) et à utiliser différentes manières de bercer, envelopper et étirer… au ressenti de la personne qui reçoit.

Ces « moments rebozo », comme j’aime les appeler pour les différencier du soin rituel rebozo, se composent pour moi donc d’un assemblage toujours unique de pratiques de bercements, d’étirements, de resserrages selon les besoins et les envies et peuvent se vivre sans distinction d’âge ni de sexe.

fabrication d'un rebozo

fabrication d’un rebozo

C’est vraiment une façon de prendre soin de son corps, avec simplicité et différents avantages : – pouvoir rester habillé.e , ce qui est parfois un argument intéressant autant pour la pudeur de certain.e.s que pour la température du lieu – pouvoir se pratiquer et se vivre même sur un temps court. En effet, à mon sens en tout cas, quinze minutes de bercements font déjà un bien fou. – et de n’avoir besoin pour ça que d’un peu de connaissances et d’un rebozo.

Rebozo et périnatalité

En tant que doula, je trouve que le rebozo révèle aussi vraiment de nombreux atouts à être utilisé dans toute la période périnatale : dès le désir d’enfant, par exemple pour mobiliser le bassin et être bien présente dans cette zone de notre corps, tout au fil de la grossesse notamment pour bercer le ventre, et le bébé, ou en soutien du ventre s’arrondissant et enfin en post-partum pour entre autres resserrer le bassin.

Et cet usage peut se prolonger avec l’enfant qui peut être, comme je le vis personnellement, tout à fait partant.e et demandeur.se pour vivre des moments rebozo.

Choisir son rebozo

De mon côté, j’ai découvert tout récemment qu’il existait des rebozos auxquels je trouve plusieurs avantages, par rapport à ceux que j’utilisais jusqu’ici : les rebozos de la marque SoRebozo.

longueur d'un rebozo

un rebozo de 2m50

Ils sont plus longs : 2m50 au lieu d’1m70 ce que je trouve vraiment pratique pour plein de raisons, ils sont fabriqués en coton biologique et teints avec des teintures végétales.

Et bien sûr, comme tous les rebozos utilisés pour les soins, ils ont également un tissage particulier qui leur permet de résister aux charges, aux torsions et à l’usage parfois intensif qui en est fait et ont aussi un tissage qui permet un enveloppement particulier, en comparaison avec n’importe quel autre châle ou foulard.

Bon, vous l’aurez compris, je suis en amour de ce bout de tissu et de ces multiples usages.

author-avatar

A propos de Fanny

Fanny est doula, devenue maman depuis 2019, passionnée depuis longtemps par la maternité, depuis le désir d'enfant et jusqu'à la parentalité, convaincue de la nécessité de prendre soin des femmes et des couples pour qu'elles et ils aient à leur tour l'énergie de prendre soin de leur.s enfant.s. Elle est aussi amoureuse entre autres du rebozo et heureuse de transmettre ses savoirs et connaissances pour que l'information et le bien-être circulent et permettre peut-être ainsi la liberté et l'autonomie des femmes, des couples et des familles.

Articles similaires

One thought on “Les utilisations du rebozo

Les commentaires sont fermés